Asile, integration et immigration

1. Asile

Comme les frontières extérieures ne sont pas égales dans tous les pays européens, les taxes ne sont donc pas réparties également. Nous proposons donc une unité de contrôle des frontières qui serait financée et coordonnée par un organisme commun.

Certains pays comme la grande Bretagne ont plus de problèmes que d’autres au niveau de l’asile. Notre solution serait de fonder une commission chargée de répartir les demandeurs d’asile en fonction des disponibilités des pays.

Les prises en charge et les conditions de vie des demandeurs d’asile sont différentes selon les pays. Il faudrait donc instituer un même règlement au sein de l’UE.

Critères de répartition.

- un certain rapport entre le nombre des habitants et celui des demandeurs d’asile.
- le PIB
- l’offre d’emplois
- le choix des immigrants

 

2. Immigration

Chaque pays a sa propre politique concernant l’immigration. Des différences sont à observer notamment dans les domaines financiers et législatifs.

La solution serait donc de centraliser la réglementation par des lois communes à tous les pays membres de l’UE.

 

3. intégration

Dans un grand nombre de pays de l’UE des problèmes concernant l’intégration des immigrés sont rencontrés. Ils naissent des préjugés venant de l’éducation de la peur de l’inconnu ainsi que de l’ignorance...

Pour résoudre ces problèmes nous proposons l’organisation de stages culturels afin de mieux connaitre les autres cultures, ordonner des logements afin de minimiser les banlieues, profiter de l’influence des médias.