La jeunesse en Europe

Le but principal de la politique européenne des jeunes est leur implication même dans un monde souvent méconnu.

Nous proposons d’organiser des forums, séminaires et réunions afin de sensibiliser la jeunesse par rapport à la politique.

Il existe des différences importantes entre les systèmes scolaires européens (Pisa) que l’on devrait limiter par la créations de programmes communs.

Il faudrait également créer une sorte de conseil de jeunes de 16 à 25 ans.

Afin de pouvoir communiquer plus facilement entre différents pays, il faudrait améliorer les cours de langues et unifier une fois de plus les programmes scolaires. Il faudrait qu’il y ait une langue obligatoire pour tous les étudiants européens : Cette langue doit être l’anglais

Il faudrait aussi prévoir des cours de politique et d’éducation civique, juridique et sociale.

Les échanges linguistiques à l’étrangers sont à encourager et cela dès le début de la scolarité des jeunes. Il faut faire de ce point une priorité puisque la jeunesse est l’avenir de l’Europe.